Accueil

Enseignement agricole : c’est la rentrée !

Actualités

L’Apport de Trésorerie Remboursable (ATR) est un dispositif qui vise à permettre aux exploitants ayant déposé une demande d’aide au titre de l’ICHN et/ou des MAEC lors de la campagne PAC 2017, de bénéficier, dans l’attente du versement des aides, d’un apport de trésorerie.

L’ATR, comme son nom l’indique, est une avance versée à l’exploitant par anticipation et qui sera ensuite déduite du versement final de l’aide due.

publié le vendredi 22 septembre 2017

Suite au passage de l’ouragan Maria, la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt a repris ses activités ce jeudi 21 septembre sur les sites de St-Phy à Saint-Claude et de Dothémare aux Abymes.

L’accueil du public s’effectue aux horaires habituels.

- 8h-12h et 14h30-16h les lundi, mardi et jeudi
- 8h-12h le vendredi et le mercredi

publié le jeudi 21 septembre 2017
A la bananeraie de Jean-Louis Narayaminsamy à Capesterre-Belle-Eau, la ministre des Outre-mer Annick Girardin, accompagnée du Préfet de la région Guadeloupe M. Eric Maire et du Directeur de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt M. Vincent Faucher, a déclaré qu’un fonds d’urgence sera mis en place afin d’aider les victimes de l’ouragan Maria, les agriculteurs, les entreprises et les collectivités. publié le jeudi 21 septembre 2017

Les échanges extérieurs agroalimentaires de la Guadeloupe présentent des caractéristiques très particulières. Une exportation qui repose sur trois produits majeurs : les fruits et légumes pour 38 %, le sucre pour 28 % et le rhum pour 9 % des volumes exportés. Ces produits sont tous d’origine agricole et représentent 80 % de nos exports.

Cette spécialisation et cette concentration fragilisent notre commerce qui, d’une part, est très dépendant vis à vis des pays clients et fournisseurs et, d’autre part, nous soumet aux aléas climatiques non maîtrisables ainsi qu’aux variations de prix et de la demande auxquels les produits d’origine agricole sont très sensibles.

Télécharger le document au format pdf : Commerce_exterieur_971_1995-2015 (format pdf - 1.3 Mo - 18/09/2017)

publié le lundi 18 septembre 2017
La tendance est à la baisse sur le prix des légumes. Le concombre perd 31 % à 0,45 €/kg avec un volume présenté important (3 tonnes), il reste cependant 36 % supérieur au prix moyen de septembre 2016. Le navet (-24 % à 1,00 €/kg), la tomate (-20 % à 2,00 €/kg) l’accompagnent ainsi que la banane plantain qui passe au dessous de l’euro (0,85 €/kg) tout en restant à un prix près du double de celui de septembre 2016. Aubergine et giraumon se distinguent à la hausse (+23 % et +22%) et s’échangent (...) publié le lundi 18 septembre 2017