Contenu

Canne à sucre

Canne à sucre : paiement des quatorzaines de l’Aide à la Garantie de Prix

Pour répondre à la demande des professionnels de la filière canne à sucre, la DAAF de Guadeloupe publiera régulièrement les informations relatives au paiement des quatorzaines de l’Aide à la Garantie de Prix pour les deux sucreries (Gardel et SRMG) et ce pendant toute la durée de la campagne.

Pour accéder à cette information, il vous suffit de télécharger le fichier en pièce jointe. Celui-ci sera ensuite disponible dans la rubrique "PRODUCTION & FILIÈRES > Filières > Productions végétales > Canne à sucre"

 
Production de sucre en outre-Mer : une enveloppe de 38 millions d’euros pour soutenir la filière ultra-marine
Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, et Ericka BAREIGTS, ministre des Outre-mer, se félicitent de l’accord de la Commission européenne pour le versement par la France d’une aide annuelle de 38 millions d’euros à la filière sucrière ultra-marine. Cette aide complète les fonds européens du programme POSEI dédiés à la production de sucre (Programme d’options spécifiques à l’éloignement et l’insularité) qui s’élèvent à 75 millions d’euros par an, ainsi que les fonds nationaux de 90 millions d’euros par an.
 
Drone à Marie Galante : filière canne - sucre - rhum (vidéo)

La filière canne, sucre, rhum joue un rôle important dans l’économie agricole de la Guadeloupe avec plus de 10 000 emplois. A Marie Galante, on compte 1 700 exploitations qui se consacrent à la culture de la canne.

La production de sucre est assurée par la SRMG (Sucrerie Rhumerie Marie Galante) basée à Grand-Bourg. La production de rhum de qualité est assurée par trois distilleries : Bellevue, Bielle et Labat.

 
Signature de la convention canne

Le préfet de la Guadeloupe, Jacques Billant, et l’interprofession guadeloupéenne pour la canne à sucre (IGUACANNE) ont signé vendredi 22 janvier 2016 la nouvelle convention canne 2016-2022.

Elle succède à la précédente convention, expirée fin septembre 2015, pour garantir la pérennité de la filière canne-sucre dans les années à venir.

Elle précise pour cela les conditions d’octroi des aides nationales aux producteurs de canne à sucre et aux sociétés sucrières de la Guadeloupe et les engagements en contrepartie de chaque partenaire.