Contenu

Carte sur la Délimitation et la Caractérisation des espaces agricoles en 2010 et 2013 (DCEA)

Les couches géographiques des espaces agricoles ont été réalisées dans le cadre d’une prestation confiée par la DAAF à la société SIRS pour un montant de prés de 50 000 € financé au titre de l’assistance technique FEADER du Programme de Développement Rural de la Guadeloupe 2007-2013.

Les couches géographiques ont été élaborées par photo-interprétation des espaces agricoles à partir de l’orthophotographie de 2010 (photos réalisés à partir de vols aériens) et à partir des images Pléiades 2013 (photos satellitaires).

Cette cartographie générale des espaces agricoles conclut à une surface de prés de 50 000 ha sur chaque millésime qui sont réparties en 8 grandes catégories de cultures : canne, banane, maraîchage, verger, prairie, autres cultures, cultures incertaines et friches.
Les résultats obtenus sont les suivants :

La relative stabilité entre 2010 et 2013 (augmentation de 189 ha soit +0,38%) est la résultante d’une augmentation sensible en banane, autres cultures et friches compensée partiellement par une diminution des prairies. Cette diminution des prairies est à relativiser car la distinction entre prairie et friche n’est pas aisée en photo-interprétation. D’ailleurs l’ensemble (prairies + autres cultures + cultures incertaines + friches) est relativement stable entre 2010 et 2013 (-112 ha). Ce qui traduit davantage des difficultés techniques de classification que des évolutions de fond sur les choix d’occupation des sols.

La carte générale de la Guadeloupe qui illustre les résultats du tableau de synthèse ci-dessus à l’échelle communale de faire les constats suivants :
- Les espaces agricoles augmentent à Marie-Galante et le Nord Grande-Terre. Une augmentation est également constatée pour le Sud Basse-Terre mais elle est moins importante en terme de superficie.
- De grandes communes agricoles perdent en revanche de l’espace agricole entre 2010 et 2013, c’est le cas pour Sainte-Rose, Le Moule et Sainte-Anne.
- La culture de la Canne en 2013 est encore prédominante sur le Nord Grande-Terre, à Marie-Galante et sur les communes du Lamentin et de Sainte-Rose.
- La culture de la banane reste prédominante en Côte au vent
- L’élevage couvre des surfaces importantes principalement en Grande-Terre, à Marie-Galante et dans le Nord Basse-Terre.