Contenu

Coronavirus : ne laissez pas divaguer vos animaux, ils seront conduits en fourrière

Dans le contexte d’épidémie actuel, les secours et hôpitaux doivent être réservés aux malades atteints
du Coronavirus ou de pathologies graves.

En aucun cas, des chiens en liberté ne doivent risquer de causer des accidents de la route, de
s’attaquer aux gens ou aux animaux d’élevage ou de véhiculer des maladies ou parasites.

Un chien laissé en liberté, même bien nourri, retrouve son instinct de chasseur et se regroupe en meute
avec les autres chiens errants pouvant causer des dégâts importants.
Le propriétaire d’un animal est juridiquement responsable des dégâts que celui-ci a causés.

La préfecture rappelle que tout chien divagant sera obligatoirement conduit en fourrière. Il pourra
être rendu à son propriétaire dans un délai de 7 jours ouvrables, moyennant le paiement des
frais de garde
. S’il n’était pas identifié, il le sera, aux frais du propriétaire, avant d’être rendu. Passé ce
délai, il sera donné à une association de protection animale ou euthanasié.

Promenez vos chiens en laisse ou sous votre surveillance permanente.

Le Communiqué de Presse de la préfecture : 26032020_CP_Coronavirus_animaux_divagants (format pdf - 530.8 ko - 26/03/2020)