Contenu

Gourdeliane, semaine 1 : Pénurie de piment fort

Le premier marché de l’année est caractérisé par un niveau de prix général élevé dans la continuité de la fin d’année, ayant connu des conditions très défavorables avec un régime de pluies soutenues.

Pour la production de légumes, cives et salades atteignent des prix plus de 2 fois supérieurs à janvier 2016, malgré une baise de 15 % de la salade par rapport à décembre 2016.

A l’inverse, la banane plantain a retrouvé ses niveaux de prix habituels proche de 1 €, soit une baisse de 48 % par rapport à janvier 2016 qui était une période de prix anormalement haut.

La production de piments a connu des difficultés depuis la fin 2016 : aucun piment fort n’est présent sur le marché et le piment végétarien est proposé à 10 €, soit une baisse de 29 % par rapport à décembre 2016 mais il reste encore très au dessus des prix de janvier 2016 (5,5 €).

La patate douce poursuit son niveau de prix élevé de fin d’année avec une augmentation de 80 % par rapport à janvier 2016.

L’offre très faible en citron explique la hauteur de son prix.

Cliquez pour avoir les tableaux des relevés des prix.