Contenu

Mercuriales Gourdeliane du 18 avril 2018 : le marché est bien alimenté mais la production peine à trouver preneur, la banane plantain retrouve un prix normal

Les produits à l’exception des fruits sont bien représentés mais la vente est difficile.

Les plus forts volumes de légumes (1,5T) sont apportés par la christophine et le chou, puis la pastèque, le navet, et le melon (entre 1T et 1,3T).
Coté prix, la tendance est à la baisse avec de fortes évolutions. La banane plantain retrouve un prix de saison (-44 %) à 1,68 €/kg. Le melon revient ce jour à un prix 60 % plus faible que celui d’avril 2017. L’aubergine atteint son prix le plus bas depuis le début d’année (0,60 €/kg et -21%).
Le concombre s’échange à la moitié du prix d’avril 2017. En forte hausse se trouvent le giraumon (34 % à 0,87 €/kg) ainsi que le chou, absent la semaine dernière qui revient à un prix triple (1,00 €/kg) de celui d’avril 2017 (0,36 €/kg).

L’absence des fruits est remarquable.

Les prix des plantes à parfum aromatique sont en fortes baisses. Piment fort et piment végétarien atteignent leur prix le plus bas depuis le début d’année, respectivement, 4,19 €/kg (-31 %) et 5,18 €/kg (-23%). Le prix du persil passe sous les 5 €/kg (-10%).

Du coté des tubercules, la patate douce (1,3T) bien présente voit son prix à la baisse de 31 % (1,03 €/kg).