Accueil

Actualité

Le ministère chargé de l’agriculture réalise une enquête statistique sur les « Pratiques culturales en canne à sucre », en vue de disposer d’une connaissance actualisée des pratiques des exploitants et notamment de l’usage des produits phytosanitaires sur la campagne 2017.
La production alimente bien le marché. Pastèque (3,5T), giraumon (3T), tomate et concombre (2,5T) représentent les plus forts volumes en légumes apportés ce jour. Christophine, chou et melon sont peu présents et l’aubergine est absente. La plus forte évolution de prix touche le concombre dont le prix remonte à 0,46 €/kg (+92%). La tendance est à la baisse pour la plupart des autres légumes. publié le jeudi 14 juin 2018
Les plus forts volumes de légumes sont apportés par la pastèque (2,4T), la tomate (1,6T), le concombre (1,3T) le giraumon et la banane plantain (1T). publié le lundi 11 juin 2018

Premiers résultats de l’enquête statistique réalisée en 2014 auprès de 250 producteurs en Guadeloupe

L’enquête sur les pratiques culturales en légumes a été menée en 2014 auprès d’un large échantillon d’exploitations, représentant 45 % des exploitations recensées en 2010 pour les légumes enquêtés. La culture du melon se distingue de la culture du chou, de la salade et de la tomate : conduite sur des parcelles et des surfaces plus grandes, les traitements sont plus nombreux et appliqués de manière plus mécanisée.

publié le mercredi 6 juin 2018
Relevés de prix des produits locaux frais sur les marchés de proximité et dans les Grandes et Moyennes Surfaces de Guadeloupe en mai 2018 publié le vendredi 1er juin 2018

La production est présente mais la vente est difficile.

Pour les légumes, les plus fortes évolutions à la baisse touchent la tomate (-35%) et la banane plantain (-23%) dont les prix chutent à 0,82 €/kg et 1,76 €/kg. L’offre en chou et cive est quasi nulle. Le prix du concombre pourtant bien présent (3T) est en forte hausse (37%) il remonte à 0,41 €/kg.

publié le vendredi 1er juin 2018