Contenu

Actualités de 2019

mars 2019

La Journée Portes Ouvertes des MFR de Guadeloupe se tiendra le jeudi 21 mars 2019 à la MFR de Baie-Mahault de 8 à 16 heures.

Cette journée a été préparée avec la classe de terminale Service Aux Personnes et Aux Territoires ; la classe de BTSA 2ème année y tiendra un « Village Durable ».

 
Alain Joly, chef du bureau des Outre-mer, nous explique quelles sont les ambitions du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour les Outre-Mer.
 
Pour cause de Carnaval, nous avons pas eu de relevé de prix le mercredi 6 mars. La tendance générale des prix est stable par rapport au dernier marché de février. Les plus forts volumes de légumes sont apportés par la pastèque (2,3T) avec un prix 1,09 €/kg.
 

L’aventure du vivant, c’est une campagne de communication lancée au Salon international de l’agriculture 2019 par Didier Guillaume ministère de l’agriculture et de l’alimentation en présence de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

L’enseignement agricole forme à tous les métiers du vivant (plus de 200) : métiers de la terre, de la nature, du végétal, de la forêt et du bois…

 

Depuis plusieurs années, l’agriculture de précision s’installe au cœur des pratiques. Qui les utilise ? Quels outils sont les plus employés ? Pour répondre à ces nombreuses interrogations, l’Union européenne propose un sondage en ligne à tous les agriculteurs européens. Le sondage en ligne est ouvert jusqu’au 17 mars.

GPS embarqué, station météo connectée, capture d’images par drones… Les techniques de l’agriculture de précision sont multiples et favorisent notamment la réduction d’intrants dans les parcelles agricoles. Ces outils technologiques permettent de conseiller l’agriculteur pour qu’il adapte son intervention.

 

Tout exploitant qui met en œuvre l’une des étapes de la production, de la transformation et de la distribution des produits ou denrées alimentaires d’origine animale est tenu de déclarer chacun des établissements dont il a la responsabilité, ainsi que les activités qui s’y déroulent.

Nouveau : le formulaire de déclaration a été révisé et simplifié pour faciliter votre démarche.

 
Ketty Couriol-Lombion est cheffe du poste frontalier à la DAAF Guadeloupe et présidente de l’Union des Femmes Guadeloupéennes (UFG). A ce titre, elle témoigne des actions menées par l’UFG en faveur de la cause des femmes, des familles et de la personnalité guadeloupéenne, depuis sa création en 1946.
 
Christophine, banane plantain, tomate, chou et salade constituent les légumes les mieux représentés alors que melon et aubergine sont absents. Le concombre se fait rare et son prix reste très élevé (1,30 €/kg).
 
février 2019

La campagne de télédéclaration des surfaces et des demandes d’aides agricoles 2019 aura lieu du 1er avril au 15 mai 2019.

Désormais, tous les agriculteurs qui souhaitent bénéficier d’aides agricoles, doivent effectuer et signer leur télédéclaration de surfaces et de demandes d’aides directement sur le portail national TéléPAC (www.telepac.agriculture.gouv.fr). Cette saisie en direct évitera toute anomalie de transfert depuis d’autres outils.

Sans déclaration de surfaces, aucune aide agricole ne pourra leur être versée au titre de la campagne 2019.

 

L’agriculture guadeloupéenne est encore une fois représentée dans toute sa diversité au Salon International de l’Agriculture qui se déroule cette semaine à Paris, Porte de Versailles.

A noter cette année la présence de Naomi Martino, une jeune guadeloupéenne qui travaille le chocolat sous différentes formes.

 
L’ offre est en baisse, sauf pour la tomate, la christophine, le giraumon et le chou pommé dont les volumes dépassent la tonne.
 
La première édition de l’évènement "Produire demain", aura lieu les 25 et 28 février prochains, respectivement à Gourbeyre et au Lamentin, à 18h00. Ces deux soirées sont l’occasion de permettre une rencontre du grand public avec les acteurs de l’agriculture durable, et de la consommation responsable, afin d’éclaircir certaines notions (agriculture bio, production locale, agroécologie, vente directe, etc.).
 

M. le préfet Gustin a rendu visite, ce mercredi 20 février 2019, à la station de conditionnement et distribution en fruits et légumes frais de la SICAPAG.

Ce déplacement a notamment permis d’échanger avec les différents partenaires sur les problématiques de la production et de la distribution des produits agricoles locaux de qualité.

 
Retour en vidéo sur les foulées et le marché agricole du Lycée Alexandre Buffon.
 

L’enquête NUTRIPARM « Préférences alimentaires des Guadeloupéens » est une enquête en ligne. L’enjeu de l’enquête est d’obtenir les préférences alimentaires déclarées d’au moins 1 500 adultes guadeloupéens.

L’exploitation de ces données sera ensuite corrélée à celles d’une batterie de tests sensoriels qui seront réalisés par le laboratoire d’analyse sensorielle du PARM ; dans l’objectif de comprendre clairement les préférences sensorielles de la population vis-à-vis des sensations du gras, du salé et du sucré.

Participer à l’enquête : http://daaf.guadeloupe.agriculture.gouv.fr/La-grande-enquete-sur-les

 

Le pôle santé et protection des animaux des végétaux et de l’environnement de la direction de l’alimentation de l’agriculture et de la foret édite une note d’information destinée aux éleveurs de petits ruminants.

Vous retrouverez dans ce document :

  • Les obligations des éleveurs concernant l’identification et la traçabilité
  • Le registre d’élevage
  • La santé et la protection des animaux
  • Les coordonnées utiles
 
Afin de pouvoir développer la petite mécanisation au niveau des parcelles de cannes et de lutter contre les enherbements, le Centre Technique de la Canne et du Sucre (CTCS) en collaboration avec les techniciens des SICA cannière ont réalisé une vidéo traitant de ce sujet.
 
Le chou pommé (4,2T) est le légume le plus présenté ce jour, suivi par la christophine (2,4T), le navet (1,4T) et la tomate (1,1T).
 

Les équidés constituent une population d’animaux particulièrement à risque d’un point de vue sanitaire du fait des déplacements fréquents qu’implique leur valorisation et de la chaîne de contamination potentielle liée à ces mouvements.

En conséquence, l’organisation d’un rassemblement d’équidés nécessite de prendre des dispositions spécifiques afin de garantir la sécurité sanitaire et le bien -être des équidés présents sur le lieu.

Après avoir consulté les fédérations et associations ainsi que les centres équestres concernés, la préfecture a publié un arrêté préfectoral réglementant les rassemblements d’équidés dans le département de la Guadeloupe et dans la collectivité de Saint-Martin.

 
6ème édition du marché agricole du lycée agricole Alexandre Buffon ce samedi 16 février de 7h à 19h avec de nombreuses animations : Cross, marche de santé, rando VTT Marché agricole Ateliers jardins Ateliers danse ...
 
Le ministère chargé de l’agriculture réalise une enquête statistique sur les pratiques culturales en arboriculture en 2018, en vue de disposer d’une connaissance actualisée des pratiques des exploitants et notamment de l’usage des produits phytosanitaires. Cette enquête concerne en Guadeloupe la banane et permettra de mieux comprendre la diversité des pratiques et d’apprécier l’incidence des actions publiques en ce domaine notamment dans le cadre du plan d’action Ecophyto.
 
Sur le marché, banane plantain (2T), christophine (1,7T), chou pommé (1,3T) et pastèque (1,T) constituent les légumes les mieux représentés.
 

Les votes pour le renouvellement général des membres de la Chambre d’Agriculture de la Guadeloupe qui s’est clôturé le 31 janvier 2019 ont été recensés en séance publique en préfecture par la commission d’organisation des élections.

Les résultats globaux et détaillés ainsi que le taux de participation sont disponibles.

 

La CDPENAF est la commission départementale de préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers.

Sa principale mission est de lutter contre la consommation excessive de ces espaces, contre l’étalement urbain et le mitage des espaces agricoles, naturels et forestiers par des constructions.

 

A l’occasion du comité de pilotage du plan chlordécone du 18 janvier 2019, les résultats des plans de surveillance et de contrôle des denrées alimentaires réalisés en 2018 par les services de la DAAF et de la DIECCTE ont été présentés.

En 2018, ce sont 1 439 prélèvements en vue de la recherche de chlordécone qui ont été réalisés par les services de l’État.

 

Le mercredi 30 janvier 2019 s’est tenue une réunion en préfecture portant sur la coopération entre les différents acteurs institutionnels et professionnels concernés par le volet agricole du Grand Plan d’Investissement à Saint-Martin.

Deux projets locaux ont permis d’illustrer les initiatives du secteur : le projet de création d’un centre d’emballage d’œufs (partie animale) porté par M. Gimenz de la SICASMART, organisation professionnelle agricole locale avec l’aide de financements d’État, et le projet d’hydroponie porté par M. Gester des Green Soldiers (partie végétale).

 
M. le préfet Gustin, accompagné de M. Vincent Faucher de la DAAF, a rendu visite aux membres de l’association "Bouquet du Terroir Sud Guadeloupe" au mois de janvier 2019. Cette association commercialise des paniers de fruits et légumes de saison issus de pratiques préservant notre environnement. Les producteurs ont présenté leurs différentes cultures agro-écologiques utilisant notamment du paillage bio-dégradable.
 
Doté de 5 milliards d’Euros sur 5 ans, le volet agricole du Grand Plan d’Investissement (GPI) a vocation à être un instrument clef de la transformation des secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de la forêt et du bois, de la pêche et de l’aquaculture. Il doit permettre d’accompagner les orientations stratégiques des plans de filière élaborés par les interprofessions, par la mise en œuvre de projets concrets dans les territoires.
 
janvier 2019
Les plus forts volumes de légumes sont apportés par la tomate et le chou pommé (3T), la christophine (2,4T) le concombre (1,5T) et la banane plantain (1,3T)
 

Depuis plusieurs années, on observe une résurgence de la question alimentaire à l’aune de mouvements citoyens pris entre demande de reconnexion entre l’acte de produire et l’acte de manger et besoins sociaux immédiats d’accessibilité.

Réalisé par le CNFPT, le MOOC sur les systèmes alimentaires territorialisés s’adresse aux professionnels et non professionnels de l’alimentation qui souhaitent s’outiller pour participer à la transition vers des systèmes alimentaires durables.

 

Conformément aux annonces du Président de la République, le 27 septembre 2019 à Morne Rouge en Martinique, le gouvernement renforce la réglementation relative à la teneur maximale de chlordécone dans la viande bovine. Ce nouvel arrêté est une première étape vers l’objectif « zéro chlordécone » dans l’alimentation, comme annoncé par le président de la République lors de son déplacement aux Antilles en septembre dernier.

Cette modification intervient pour tenir compte des récentes études de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation de l’environnement et du travail (ANSES) visant à garantir un haut niveau de protection des populations.

 
  • La carte des formations de l’enseignement agricole en Guadeloupe ainsi que
  • Le schéma des parcours de formation "Productions agricoles et transformations, aménagement paysager" et
  • Le schéma des parcours de formation "Service en milieu rural et conseil-vente"

sont disponibles en téléchargement

 
La tomate (2,2T) est le légume le plus présenté, ce jour, suivi par le chou pommé et la christophine, avec des volumes supérieurs à la tonne.
 

Depuis le 1er janvier 2019, les particuliers ne peuvent plus utiliser de produit phytopharmaceutique hormis les produits de biocontrôle, les produits autorisés en agriculture biologique et les produits à faible risque.

La liste des produits phytopharmaceutiques de biocontrôle est accessible en pièce jointe du présent article.

 
Giraumon (2,3T), concombre et christophine (1,3T), chou pommé (1,2T) et salade (1T) constituent les légumes les mieux représentés.
 

Le plan ecophyto a été initié en 2008 suite au Grenelle de l’environnement.

Ses objectifs actuels sont la diminution de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques de 25% en 2020 et de 50% en 2025.

Retrouvez dans cette vidéo une présentation du plan Ecophyto en Guadeloupe.

 

« Goûts en Famille » est un projet original, le 1er à offrir aux parents d’enfants de 8 à 11 ans des outils pratiques pour éveiller le goût des enfants au quotidien, lors des repas ou en cuisine.

Aujourd’hui, une centaine de familles réparties sur tout le territoire de Guadeloupe participent à « Goûts en Famille ». Quatre mairies, conscientes du caractère innovant de cette démarche, se sont également associées au projet : Petit-Bourg, Le Gosier, Basse-Terre et Morne à l’Eau, qui a pris une part particulièrement active dans le recrutement des familles, via sa caisse des écoles.

 
La 7ème édition du Destreland show d’obstacles se déroulera du 18 au 20 janvier 2019. L’entrée est gratuite pour le public. La DAAF sera présente au titre de l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation.
 

Toute personne physique ou morale ayant une exploitation dont le siège est en Guadeloupe (y compris Saint-Martin), exerçant une activité agricole et souhaitant bénéficier d’aides ou en cas de changement de statut juridique de l’exploitation est concernée par ce formulaire.

Chaque exploitant, ainsi que sa société le cas échéant, se voit attribuer un numéro d’identifiant pacage auquel tous les dossiers d’aides sont rattachés.

Il est donc très important de compléter correctement le formulaire de demande de création du numéro pacage et d’y joindre tous les documents demandés.

 
Ce mercredi 9 janvier, une conférence de presse s’est tenue à la préfecture sur l’organisation du scrutin et les modalités de vote concernant les élections à la chambre d’agriculture.
 
Le concombre (2,4T) est le légume le plus présenté, ce jour, suivi par le chou pommé (1,8T) et la pastèque (1T).
 

Le ministère chargé de l’Agriculture et ses services en région, réalisent une enquête statistique sur les cheptels caprins en vue de les dénombrer sur tout le territoire national, y compris dans les départements ultra-marins.

L’évolution conjoncturelle des marchés agricoles incite les pouvoirs publics, comme les organisations professionnelles, à entretenir une connaissance fine des marchés. Parmi les outils qui participent à cette connaissance figurent les statistiques sur le cheptel caprin.

 

Le Lycée Agricole de la Guadeloupe, et plus précisément son ALESA, a participé aux Assisses Nationales des Associations des lycéens . Une élève (Kaissy Narayaninsamy , vice présidente de l’ALESA) a pu s’y rendre avec une enseignante en Education Socio Culturelle (Nicole Delfolie).

Ces Assises ont eu lieu du 3 au 5 Décembre 2018, au sein du Parlement Européen à Strasbourg.

 
La procédure de télédéclaration 2019 est ouverte, dans les départements d’outre-mer, depuis le 1er janvier 2019 pour la prime aux petits ruminants. Elle ouvrira le 1er mars pour l’aide au développement et au maintien du cheptel allaitant.
 
Le premier marché de l’année est marqué par une fréquentation en baisse. Des légumes sont absents : aubergine, melon, chou , pastèque et christophine. Les volumes les plus importants sont apportés par le concombre (2T), la banane plantain et le navet.
 
Tous les légumes sauf le melon (absence totale en décembre) sont présents ; les volumes les plus importants concernent la christophine (2T), le concombre (1,5T) et le chou.