Contenu

RICA 2017 : un revenu moyen touché par le cyclone Maria

En 2017, le revenu annuel moyen des agriculteurs professionnels s’élève à 12 600 euros en moyenne par exploitation, toutes orientations confondues.

L’année est marquée par les dégâts provoqués par le cyclone Maria particulièrement sur les exploitations bananières et maraîchères. Cette situation conduit à un effondrement du revenu des exploitations spécialisées en banane, et à un impact important sur le revenu moyen de l’ensemble des exploitations agricoles guadeloupéennes.

Les exploitations orientées en canne concentrent en moyenne 6,1 ha de canne, mais également 1,4 ha de surfaces fourragères et 0,3 ha de légumes. 29 % des exploitations détiennent ainsi des cultures maraichères, et la moitié ont un cheptel, 6 UGB en moyenne.

Les exploitations spécialisées en banane renferment quasiment que des surfaces cultivées en banane, avec 4 ha en moyenne, les autres fruits représentant une surface moyenne de 0,3 ha présents dans 20 % des exploitations.