Accueil

Actualités

Le volet agricole du plan de relance dispose d’un budget global de 1,2 Mds € au niveau national, dont 80 M€ fléchés vers l’Outre-mer. Le principe est celui d’aides à l’investissement pour des projets réalisés avant fin 2022.

Deux appels à projets sont actuellement susceptibles d’intéresser la Guadeloupe.

publié le vendredi 16 octobre 2020
Le volet “Transition agricole, alimentation et forêt” du plan de relance se fixe 3 objectifs : renforcer la souveraineté alimentaire ; accélérer la transition agroécologique pour donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale ; et adapter l’agriculture et la forêt au changement climatique. 1,2 milliard d’euros sont ainsi spécifiquement dédiés aux secteurs agricole et agroalimentaire, auxquels s’ajoutent les mesures transversales du plan de relance dont bénéficieront les agriculteurs et les industries agroalimentaires, notamment celles portées par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance et celles du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. publié le jeudi 15 octobre 2020
Le numéro 9 du BSV de Guadeloupe pour la culture de canne-à-sucre concernant septembre 2020 : Enherbement : Une surveillance doit être portée sur deux communes de Marie-Galante ayant un niveau d’enherbement pouvant impacter la canne. publié le mercredi 14 octobre 2020

Un nouvel appel à projet est lancé dans le domaine de l’alimentation saine et durable en Guadeloupe.

Il soutiendra des projets à but non lucratif, s’inscrivant dans une démarche de système alimentaire résilient en Guadeloupe.

Les projets retenus seront soutenus selon un taux d’intervention entre 70 % et 100 %, dans la limite de 12 000 € par lauréat.

publié le mardi 13 octobre 2020
Le numéro 10 du Bulletin de Santé du Végétal de Guadeloupe concernant la culture de banane dessert pour les semaines 33 à 40 : Cercosporiose noire : Attention ! Les pluies persistent et provoquent toutes les conditions favorables pour le développement du champignon. Alerte : la fusariose TR-4 menace nos bananiers. publié le vendredi 9 octobre 2020

PRODUCTION & FILIÈRES

Le recensement agricole est réalisé tous les 10 ans, auprès de tous les agriculteurs de l’Union européenne. L’objectif est d’avoir une image précise du monde agricole dans sa diversité.
Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance mobilise 1,2 milliard d’euros spécifiquement dédié aux agricultures, aux agriculteurs et aux consommateurs.
 

La maladie du bananier Fusariose TR-4 a été détectée en Colombie en août 2019 et se rapproche ainsi dangereusement de la Caraïbe.

Nous devons tous être vigilants afin d’empêcher la maladie d’entrer sur notre territoire.