Accueil

Actualités

L’objectif du chargé(e) de mission est d’accompagner le développement des productions animales et végétales locales (en frais et transformées) pour atteindre un niveau d’autosuffisance alimentaire satisfaisant en Guadeloupe à l’horizon de 2030. publié le mardi 23 février 2021
Missions : Participation à l’élaboration du budget et des budgets modificatifs de l’EPLEFPA, avec le Directeur et le Gestionnaire Participation au suivi de l’exécution budgétaire Ordonnancement Contrôle sur le fonds et sur la forme des pièces comptables publié le mardi 23 février 2021
Les écoles primaires sont nombreuses à s’engager dans une démarche de développement durable et à vouloir développer l’approvisionnement en produits locaux et de qualité, notamment issus de l’agriculture biologique. Passer de la théorie à la pratique nécessite souvent un investissement initial important, en particulier pour les petites communes : les cantines scolaires ont généralement besoin de s’équiper en matériel permettant de cuisiner les produits frais, de réduire le gaspillage ou de supprimer les contenants en plastique. publié le vendredi 12 février 2021
Tomate, christophine, concombre dominent sur le marché. Les prix sont à la hausse pour le chou (+ 38%) à 0,7 €/kg et la tomate (+23%) à 1,3 €/kg. publié le jeudi 11 février 2021

Depuis le mois d’octobre 2020 et jusqu’en avril 2021, toutes les exploitations agricoles de Guadeloupe sont concernées par le recensement agricole.

Près de 5 000 agriculteurs guadeloupéens ont déjà répondu au questionnaire, et nous vous en remercions ! La collecte se poursuit jusqu’à la fin du mois d’avril.

publié le jeudi 11 février 2021

PRODUCTION & FILIÈRES

Le recensement agricole est réalisé tous les 10 ans, auprès de tous les agriculteurs de l’Union européenne. L’objectif est d’avoir une image précise du monde agricole dans sa diversité.
Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance mobilise 1,2 milliard d’euros spécifiquement dédié aux agricultures, aux agriculteurs et aux consommateurs.
 

La maladie du bananier Fusariose TR-4 a été détectée en Colombie en août 2019 et se rapproche ainsi dangereusement de la Caraïbe.

Nous devons tous être vigilants afin d’empêcher la maladie d’entrer sur notre territoire.