Contenu

France Relance

France Relance, succès des aides à la conversion des agroéquipements

Dotée de 215 millions d’euros, la prime à la conversion des agroéquipements de France Relance a rencontré un succès massif et rapide. Ce programme permet une substitution ou une réduction importante de l’utilisation d’intrants.

Par ailleurs, les départements d’Outre-Mer bénéficieront d’un accompagnement spécifique.

 
130.000 € pour soutenir les projets de jardins partagés et d’agriculture urbaine en Guadeloupe : candidatez !
En remettant l’alimentation au cœur des enjeux de notre société, la crise sanitaire a suscité un nouvel élan pour les circuits courts. Le développement de jardins associatifs et d’agriculture urbaine s’en est trouvé renforcé et le plan France Relance soutient cette dynamique.
 
France Relance : appel à projets Avenir Bio 💚

Un appel à projets Avenir Bio “Plan de relance” est lancé le 13 janvier 2021 pour une clôture le 1er septembre 2022.

Le texte de l’appel à projet, ainsi que l’ensemble des pièces constitutives d’un dossier Avenir Bio, sont disponibles dans l’Espace Candidature Fonds Avenir Bio. Les demandes d’aides au Fonds Avenir Bio sont plafonnées à 1,2 million d’€ par projet et 700 000€ par partenaire indépendant. Tout projet reçu demandant une aide supérieure ne sera pas éligible.

 
France relance : programme d’aide aux investissements en exploitations pour le développement des protéines végétales

Ce programme est destiné à soutenir l’acquisition de matériels pour la culture, la récolte et le séchage d’espèces riches en protéines ainsi qu’au développement des sursemis de légumineuses fourragères.

Cet appel à projet (AAP) est effectué dans le cadre de la mesure "Stratégie nationale sur les protéines végétales". Il complète l’AAP "structuration des filières protéines végétales" qui a été lancé le 2 décembre 2020.

 
FranceRelance : appel à projets pour aider au renouvellement des agroéquipements nécessaires à la transition agro-écologique

La réduction de l’usage de produits phytopharmaceutiques constitue un volet important de la transition agro-écologique.

Pour cela, les agriculteurs doivent pouvoir être aidés dans la modernisation des agroéquipements qui permettent une agriculture plus sobre en intrants et en utilisation des ressources, tout en restant compétitive.

 
FranceRelance : appel à projets d’aide aux investissements de protection face aux aléas climatiques

La sécheresse, les épisodes cycloniques, peuvent détruire une partie importante de la récolte annuelle et affecter durablement l’équilibre financier de l’exploitation. Les agriculteurs doivent investir dans des dispositifs de protection.

Cette mesure du plan de relance, qui prend la forme d’une aide à l’investissement, permet d’accélérer fortement l’effort d’investissement en complément des modifications de pratiques culturales mises en oeuvre par les agriculteurs.

 
8 entreprises ultramarines lauréates du fonds d’accélération aux investissements industriels
🏆 Félicitations aux 8 entreprises ultramarines lauréates du fonds d’accélération aux investissements industriels. Lauréates parmi lesquelles on retrouve la Distrillerie Longueteau, à Capesterre Belle-Eau.
 
Appel à projets pour le déploiement de la mesure « bon diagnostic carbone » du plan de relance
Dans le cadre du Plan de Relance, l’ADEME et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation lancent ce jour, la première édition de l’appel à projets « Bon Diagnostic Carbone » à destination des exploitants agricoles, nouvellement installés depuis moins de 5 ans.
 
France relance : plan de modernisation des abattoirs

Ce plan vise à aider les porteurs de projet à améliorer la situation de l’outil d’abattage à travers le soutien aux investissements matériels ou immatériels.

Dans le cadre de la mesure filières animales : modernisation, sécurité sanitaire et bien-être animal du plan de relance, le plan de modernisation des abattoirs poursuit trois objectifs :

- Améliorer la protection des animaux, la santé et la sécurité au travail et le respect des réglementations sanitaire et environnementale.
- Renforcer la compétitivité des filières et participer au maintien de l’emploi à moyen terme au travers de la modernisation des outils d’abattage.
- Former à la protection animale et au respect des réglementations sanitaire et environnementale.

 
France Relance : un nouvel appel à projets pour développer les projets au service d’une alimentation saine et locale, au coeur des territoires.

Un nouvel appel à projets, doté de 7,5 millions d’euros du plan France Relance, a été lancé le 1er décembre pour développer des projets en faveur d’une alimentation saine, locale et durable au cœur de nos territoires.

Il s’inscrit dans la lignée des objectifs du Programme National pour l’Alimentation (PNA).

 
Plan de relance : ouverture de la mesure de structuration des filières et du plan de structuration des filières protéines végétales

Deux dispositifs du plan de relance ont été ouverts le 2 décembre 2020 :

  • La mesure structuration des filières
  • Le plan de structuration des filières protéines végétales
 
Sébastien Lecornu et Julien Denormandie installent le 1er comité national de la transformation agricole des Outre-mer
Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, et le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie ont réuni le jeudi 5 novembre 2020 le premier comité national de transformation agricole des outre-mer.
 
Plan de relance : les appels à projets en cours

Le volet agricole du plan de relance dispose d’un budget global de 1,2 Mds € au niveau national, dont 80 M€ fléchés vers l’Outre-mer. Le principe est celui d’aides à l’investissement pour des projets réalisés avant fin 2022.

Trois appels à projets sont actuellement susceptibles d’intéresser la Guadeloupe.

 
Toutes les mesures du volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance

Le volet « Transition agricole, alimentation et forêt » du plan de relance mobilise 1,2 milliard d’euros spécifiquement dédié aux agricultures, aux agriculteurs et aux consommateurs avec trois priorités :

  • Reconquérir notre souveraineté alimentaire
  • Accélérer la transition agroécologique au service d’une alimentation saine, durable et locale pour tous les Français
  • Accompagner l’agriculture et la forêt françaises dans l’adaptation au changement climatique
 
Plan de relance : 1,2 milliard d’euros dédiés au volet Transition agricole, alimentation et forêt pour préparer l’agriculture de demain
Le volet “Transition agricole, alimentation et forêt” du plan de relance se fixe 3 objectifs : renforcer la souveraineté alimentaire ; accélérer la transition agroécologique pour donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale ; et adapter l’agriculture et la forêt au changement climatique. 1,2 milliard d’euros sont ainsi spécifiquement dédiés aux secteurs agricole et agroalimentaire, auxquels s’ajoutent les mesures transversales du plan de relance dont bénéficieront les agriculteurs et les industries agroalimentaires, notamment celles portées par le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance et celles du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.
 
"France relance" et déclinaison Outre-mer

Suite à la présentation du Premier ministre du plan de relance, vous trouverez dans cet article le dossier de presse "France relance" accompagné d’une annexe présentant les mesures du plan.

Le ministère des Outre-mer a également publié un dossier présentant la déclinaison de ces mesures dans les territoires ultramarins.