Contenu

Recensement agricole : exploitantes, exploitants, chacun de vous compte, on compte sur vous !

Depuis le mois d’octobre 2020 et jusqu’en avril 2021, toutes les exploitations agricoles de Guadeloupe sont concernées par le recensement agricole.

Près de 5 000 agriculteurs guadeloupéens ont déjà répondu au questionnaire, et nous vous en remercions ! La collecte se poursuit jusqu’à la fin du mois d’avril.

Quelle que soit leur taille, les données de chaque exploitation sont importantes afin d’obtenir des résultats complets et précis à l’issue du recensement. Si vous avez récemment arrêté votre activité ou avez peu produit lors de la campagne 2020, le questionnaire est tout de même à renseigner.

Le recensement agricole, à quoi ça sert ?
Le recensement agricole vise à collecter de façon exhaustive des données sur l’agriculture et ses exploitants.
Aucun autre dispositif ne permet d’obtenir des informations avec un tel degré de précision et d’exhaustivité sur ce secteur stratégique de notre territoire.

Ces données collectées ne sont utilisées qu’à des fins statistiques ou des travaux de recherche scientifique ou historique. Elles servent aussi bien aux chercheurs pour nourrir leurs travaux qu’aux décideurs dans la conduite des politiques agricoles en éclairant l’ensemble des acteurs sur des enjeux importants.

Le recensement agricole, comment ça marche ?
Les exploitant(e)s agricoles reçoivent la visite d’un enquêteur qui vient collecter directement les réponses au questionnaire sur l’exploitation ou à leur domicile, en respectant les règles sanitaires en vigueur. Les agents enquêteurs sont munis d’une carte professionnelle prouvant leur qualité. L’entretien est en général précédé d’un contact téléphonique pour effectuer la prise de rendez-vous et dure environ une heure.

« Moun ki ka travay tè, moun ki ni zannimo, nou ka fè fon si zòt »